Accueil > Les domaines > Domaine Georges Roy et Fils

nom du domaine

La presse en parle

Le domaine

Notre domaine est familial depuis 4 générations et vendait traditionnellement sa production au négoce beaunois. Ma sœur et moi avons repris le domaine à la fin des années 1990 et avons progressivement changé les pratiques culturales avant de nous orienter vers la mise en bouteille au domaine pour proposer des vins représentatifs de leurs origines.
Nous exploitons 9 hectares de vignes dont l'âge moyen dépasse 50 ans. Cet avantage nous permet de garder pour nos bouteilles les vins issus de vieilles vignes en sélection massale. Nous cultivons 3,5 ha de Chorey-les-Beaune rouge mais assemblons pour la bouteille deux parcelles de vignes de 75 ans situées de l'autre côté de la nationale. Nous travaillons 1.85 ha de Savigny-les-Beaune au lieu dit « Les Picotins » et 0,5 ha d'Aloxe-Corton « Les Cras ». Les autres vignes sont réparties en appellations régionales.
Le travail à la vigne est respectueux du sol et du matériel végétal. Toutes nos vignes sont labourées, buttage et griffage que ce soit entre le rang ou sous le rang. Nous n'utilisons aucun herbicide et aucun engrais minéral. Tout au plus, nous apportons un amendement classé bio, de type organique. Les dernières plantations ont été effectuées en sélection massale mélangée avec des clones dits de « pinot fin » afin d'obtenir de vrais petits raisins. Nous avons opté pour la biodiversité des plants de vignes pour ne pas reproduire les erreurs des années 1970/1980.
Nous taillons en guyot simple sur une longue baguette pour laisser 6 yeux, soit environ une dizaine de raisins par pied, les vignes sont ébourgeonnées, les entre-coeurs enlevés et éventuellement nous éliminons les raisins qui se touchent. Tout ce travail prophylactique à la vigne diminue le développement des maladies. Nous protégeons notre vignoble en lutte raisonnée en début de cycle végétatif puis utilisons le cuivre à faible dose en fin de cycle végétatif.
Les vendanges sont manuelles et les raisins apportés en cagettes au chai puis depuis 2015 triés sur table Pellenc. Nous conservons 10% de rafle dans la cuve et pratiquons la macération à froid, 5 à 6 jours avant le départ en fermentation sous l'action de levures indigènes. Les fermentations malolactiques se font en fûts, nous élevons nos vins 18 mois dont 12 mois en pièces et 6 mois en masse. Une légère filtration sur filtre lenticulaire nous permet d'avoir des vins brillants. Nous embouteillons la moitié de notre production et nos vins ont déjà été distingués dans Bourgogne Aujourd'hui, le Guide Hachette et le Guide des meilleurs vins à petits prix (RVF).